CONCORDIA Rapport de gestion 2017
CONCORDIA reverse tout son excédent de produits à ses assuré·es

Rapport de gestion

Pour CONCORDIA, l’année 2018 a été un franc succès sur le plan financier. Les coûts des prestations par personne assurée ont chuté dans l’assurance obligatoire des soins (AOS), ce qui a permis de dégager un excédent de produits exceptionnellement élevé, de CHF 157 millions. Association à but non lucratif, CONCORDIA entend faire profiter sa clientèle de la totalité de son excédent de produits.

Contre toute attente, l’année 2018 a été marquée par un renchérissement négatif de 2.1 %. Dans l’assurance obligatoire des soins de CONCORDIA, cette évolution a entraîné un excédent de primes significatif par rapport aux prestations déboursées, malgré un résultat négatif pour les placements de capitaux. La loi sur la surveillance de l’assurance-maladie (LSAMal) permet dans ce cas aux assureurs-maladie de redistribuer, sous la forme d’un versement unique, une part des bénéfices obtenus aux assuré·es. Forte de sa bonne santé financière, CONCORDIA remboursera en 2019 les primes perçues en trop à ses clients et clientes disposant de l'assurance de base.

Ainsi, dans 22 cantons suisses, les assuré·es bénéficieront – pour la première fois en 2019 – d’une compensation des primes s’élevant à CHF 108 millions, en plus du versement déjà en cours issu des réserves à hauteur de CHF 55 millions (sous réserve que l’Office fédéral de la santé publique [OFSP] donne son approbation). Ce remboursement s’effectue conformément aux art. 17 et 18 LSAMal; le montant est calculé séparément pour chaque canton et dépend de l’excédent de primes encaissé dans le canton en question. La somme reversée variera entre CHF 50 et CHF 610 par adulte.

Grâce au contrôle des factures et à la gestion des prestations, CONCORDIA a économisé CHF 328 millions l’année passée. Parallèlement, pour chaque franc de prime versé pour les assurances selon la loi sur l’assurance-maladie, seuls 4.6 centimes ont été affectés aux charges administratives, tandis que le reste a servi à financer le paiement de prestations en faveur de ses assuré·es.

Par ailleurs, CONCORDIA a pu se réjouir de 14’000 nouvelles affiliations dans l’assurance de base en 2018.

Informations complémentaires